Teindre de la laine avec… des champignons.

Oui oui vous avez bien lu.

L’an dernier j’ai découvert le compte instagram de Bleu Poussière (et clique ici pour son site internet) Shani teint de la laine de façon naturelle mais également avec des champignons. Cela m’a de suite intriguée et j’ai voulu en savoir plus. J’ai donc trouvé deux ouvrages (un en français et l’autre en anglais) qui me sont très utiles. Celui en français a des photos et donc même si je ne cherche pas de champignons, je le consulte afin de mémoriser les champignons. Comme ça, lors de promenade je les repères plus facilement même si je ne les ai jamais vu.

A NOTER: Tout les champignons ne sont pas teinturiers. Tous comme tout les champignons ne sont pas consommable. Ne consommer jamais un champignon que vous n’avez pas formellement identifié.

Bolet a pied rouge

Comment j’identifie les champignons?
Comme dit plus haut, j’utilise deux ouvrages. Un français « Guide des teintures naturelles, Champignons et lichens – Marie Marquet » et un en anglais « The rainbow beneath my feet, a mushroom dyer’s field guide – Arlenn Rainis Bessette & Alan E. Bessette ». je trouve les deux très complémentaires. Je suis au membres d’un groupe mycologique sur Facebook ou je peux poster des photos et des gens bien plus expérimentés peuvent soit aider a trouver le nom dudit champignons ou si non trouvé des pistes pour l’identification.

Un matin en allant au travail, j’ai trouvé un bolet á pied rouge donc forcément pendant ma pause de l’après midi, je n’avais qu’une envie, en trouver d’autres. J’ai donc embarqué mon copain et le chien et on est parti en ballade dans le Burren et jackpot.

Une fois a la maison avec notre récolte, j’ai coupé les champignons en lamelles afin de les faire sécher pour les utiliser plus tard. Malheureusement le lendemain je me suis aperçue qu’ils commençaient a s’abîmer. Ils sont passé directement dans ma marmite afin d’extraire la couleur. L’odeur de champignons qui a envahie la cuisine était alors très forte

Oxydation du bolet a pied rouge

Apres avoir cuit les champignons puis laissé reposer presque deux jours (plus par manque de temps qu’autre chose) j’y ai plongé cinq écheveaux de 4 ply sock et cinq écheveaux de kid mohair & silk, tous mordancés a l’alum, dans un bain de teinture marron foncé, chocolat. La fibre c’est alors teintée d’un magnifique brun poil de chameau. Une fois la laine ayant pris la teinture, j’ai modifié mon bain de teinture avec du fer et j’y ai replongé deux écheveaux de 4 ply sock et deux écheveaux de kid mohair & silk et la la fibre poil de chameau est devenu vert kaki léger.

Ce fut une super expérience tintorale et j’ai vraiment hate de recommencer. Enfin pour cela il faudrait qu’il cesse de pleuvoir un peu et qu’on ai un petit coup de chaud!

Oxydation du bolet a pied rouge après coupe.
La chaire bleuit après les coupe ou au touché!

A bientôt (j’espère pouvoir photographier deux projets terminés lorsqu’il cessera de pleuvoir)

Un mot doux?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close